Accords de guitare pour “Twinkle Twinkle Little Star” (petite étoile)


Si vous voulez apprendre à jouer la berceuse anglaise populaire “Twinkle Twinkle Little Star”, nous vous présentons les accords ci-dessous. C’est une chanson facile à apprendre, qui ne nécessite qu’un simple strum et trois accords. Si vous cherchez des conseils sur la façon de gratter les accords, envisagez une approche simple de 4 cordes par mesure, en utilisant uniquement des coups vers le bas.

Accords de la chanson “Twinkle Twinkle Little Star”.

Bien que “Twinkle Twinkle Little Star” soit généralement chantée sans accompagnement par les parents à leurs enfants, c’est aussi une excellente chanson d’apprentissage pour les guitaristes débutants. Suivez-la plusieurs fois, et bientôt vous la jouerez par cœur.

Accords utilisés : Do (x32010) | Fa (xx3211) | Sol (320003)

C F C
Twinkle, twinkle little star.
F C G C
Comme je me demande ce que tu es.
C F C G
Au-dessus du monde, si haut,
C F C G
Comme un diamant dans le ciel.
C F C
Twinkle, twinkle little star.
F C G C
Comme je me demande ce que tu es.

Versets supplémentaires

La chanson peut être étendue pour inclure les versets suivants :

Quand le soleil ardent est parti,
Quand rien ne brille sur lui,
Alors tu montres ta petite lumière,
Scintille, scintille, toute la nuit.
Scintille, scintille, petite étoile,
Je me demande bien ce que tu es !

Alors le voyageur dans l’obscurité
Merci pour votre petite étincelle ;
Il ne voyait pas quel chemin prendre,
si tu ne scintillais pas autant.
Scintille, scintille, petite étoile,
Je me demande bien ce que tu es !

Dans le ciel bleu foncé, tu gardes,
Pendant que vous regardez par ma fenêtre,
Et que tu ne fermes jamais l’oeil,
Jusqu’à ce que le soleil soit dans le ciel,
Scintille, scintille, petite étoile,
Je me demande bien ce que tu es !

Origine de la chanson

“Twinkle Twinkle Little Star” trouve son origine dans un poème intitulé “The Star”, écrit par la poétesse et romancière anglaise du XIXe siècle Jane Taylor. Il est écrit sous forme de couplet et a été publié pour la première fois en 1806 dans l’anthologie Rimes pour la crècheque Taylor avait écrit avec sa sœur Ann. Le poème a finalement été mis en musique, notamment la chanson française populaire de 1761 “Ah ! vous dirai-je, maman”.

Les sœurs Taylor venaient d’une famille imprégnée de tradition littéraire. Leur mère, Ann, a publié sept ouvrages abordant des thèmes religieux et moraux, et leur père, Isaac, était graveur. Jane et Ann Taylor ont publié deux autres anthologies de poèmes, Poèmes originaux pour l’esprit des enfants et Hymnes pour l’esprit des nourrissons.

Dans la culture populaire

L’une des comptines les plus populaires, “Twinkle Twinkle Little Star” a été parodiée par le Chapelier fou dans “Alice au pays des merveilles” de Lewis Carrol sous le titre “Twinkle Twinkle Little Bat”. En 1967, Leonard Nimoy, Charles Randolph Grean et Fred Hertz ont adapté la chanson pour le premier album de Nimoy, “Leonard Nimoy Presents Mr. Spock’s Music From Outer Space”. Le résultat est un essai oral récité par Nimoy, dans le rôle de Spock, intitulé “Twinkle Twinkle Little Earth”. Dans ce texte, Spock demande aux auditeurs s’ils pensent que les gens qui vivent sur les étoiles ont des souhaits pour la Terre. Par exemple, demande-t-il, “Terre légère, terre brillante, première terre que je vois ce soir”, ou “Scintille, scintille, petite Terre, comme je me demande ce que tu vaux”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *