Histoire des groupes musicaux


Le mot “bande” vient du mot moyen français bande qui signifie “troupe”. La principale différence entre une bande et un orchestre est que les musiciens qui jouent dans une bande jouent des cuivres, des bois et des percussions. L’orchestre, quant à lui, comprend des instruments à cordes frottées.

Le mot “groupe” est également utilisé pour décrire un groupe de personnes qui se produisent ensemble, comme les orchestres de danse. Il peut également être utilisé pour décrire un instrument spécifique joué par un groupe, comme les fanfares.

Les fanfares seraient nées en Allemagne vers le 15e siècle, utilisant principalement des bassons et des hautbois. À la fin du 18e siècle, la musique des Janissaires (turcs) est devenue populaire, avec des instruments tels que les triangles, les flûtes, les cymbales et les gros tambours. C’est également à cette époque que le nombre de musiciens jouant dans un groupe augmente. En 1838, un orchestre composé de 200 tambours et de 1 000 musiciens jouant des instruments à vent s’est produit pour l’empereur russe à Berlin.

Des concours de fanfares sont organisés, notamment à l’Alexandra Palace, à Londres, et à Bell Vue, à Manchester. Le National Brass Band Festival a eu lieu en 1900.

Aux États-Unis, les fanfares militaires sont apparues pendant la guerre d’indépendance. Le rôle des fanfares à cette époque était d’accompagner les soldats pendant les batailles. Avec le temps, l’utilisation et le rôle des fanfares militaires ont diminué, ce qui a marqué le début des fanfares municipales. Les fanfares municipales sont composées de musiciens locaux qui se produisent lors d’occasions spéciales telles que les fêtes nationales. Les fanfares municipales ont continué à se développer tout au long du 20e siècle ; des compositeurs et des directeurs de fanfare comme John Philip Sousa ont contribué à promouvoir la musique de fanfare. Aujourd’hui, de nombreux établissements d’enseignement aux États-Unis ont des fanfares composées d’étudiants. Les concours de fanfares de lycées et d’universités contribuent à promouvoir les fanfares et la musique de fanfare américaines.

Compositeurs notables pour orchestres

  • Patrick Sarsfield Gilmore – “When Johnny Comes Marching Home” (Quand Johnny vient à la maison)
  • John Philip Sousa – “The Stars and Stripes Forever, Semper Fidelis” (La bannière étoilée pour toujours, Semper Fidelis)
  • Karl Lawrence King – “Barnum and Bailey’s Favorite” (Les favoris de Barnum et Bailey)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *