La musique et l’orchestre de la période romantique


Pendant la période romantique (en gros de 1815 à 1910), les compositeurs ont utilisé la musique pour s’exprimer ; la musique orchestrale est devenue plus émotionnelle et subjective qu’aux époques précédentes. Les compositeurs s’inspirent de l’amour romantique, du surnaturel et même de thèmes sombres comme la mort. Certains compositeurs s’inspirent de l’histoire et des chansons folkloriques de leur pays natal, d’autres s’inspirent de pays étrangers.

Comment la musique a changé

La couleur des tons s’enrichit et l’harmonie devient plus complexe. La dynamique, la hauteur et le tempo ont une plus grande amplitude, et l’utilisation du rubato devient populaire. L’orchestre est également élargi. Comme pour la période classique, le piano reste l’instrument principal au début de la période romantique. Cependant, le piano a subi de nombreux changements et les compositeurs l’ont amené à de nouveaux sommets d’expression créative.

Techniques utilisées pendant la période romantique

Les compositeurs de la période romantique ont utilisé les techniques suivantes pour apporter un niveau d’émotion plus profond à leurs œuvres.

  • L’harmonie chromatique – Caractéristique de la musique romantique dans laquelle les accords utilisés dans un morceau de musique sont dérivés de la gamme chromatique.
  • Rubato – Une caractéristique de la musique romantique qui permet d’ajouter de l’intensité à un morceau de musique en avançant ou en retardant le tempo.
  • Transformation thématique – Caractéristique de la musique romantique dans laquelle les éléments musicaux d’un thème sont modifiés lorsque le thème est repris dans un mouvement ultérieur.

Formes musicales de la période romantique

Certaines formes de la période classique ont été poursuivies pendant la période romantique. Cependant, les compositeurs romantiques ont ajusté ou modifié certaines de ces formes pour les rendre plus subjectives. Par conséquent, la musique de la période romantique est facilement identifiable lorsqu’on la compare aux formes musicales d’autres périodes. La romance, le nocturne, l’étude et la polonaise sont des exemples de styles musicaux du XIXe siècle.

  • Romance désigne une pièce courte et lyrique pour piano. Elle peut également être jouée par un autre instrument solo, avec un accompagnement au piano.
  • Nocturnequi signifie « pièce nocturne » en français, est une composition lente, lyrique et intime pour piano solo.
  • EtudeL’étude est une composition destinée à aider un étudiant à apprendre des techniques de jeu difficiles et/ou à aider des interprètes à maîtriser des difficultés techniques.
  • Polonaise était à l’origine une danse de cour polonaise. Il s’agit d’une composition en mètre triple pour piano solo.

Compositeurs de la période romantique

Le statut des compositeurs a connu un énorme changement au cours de la période romantique. En raison des guerres en cours, les aristocrates ne pouvaient plus soutenir financièrement les compositeurs en résidence et les orchestres. Il est également devenu difficile pour les riches d’entretenir des maisons d’opéra privées. En conséquence, les compositeurs ont subi d’énormes pertes financières et ont dû trouver d’autres moyens de gagner leur vie. Ils ont composé des œuvres destinées à la classe moyenne et ont participé davantage aux concerts publics.

À cette époque, d’autres conservatoires s’ajoutent et certains compositeurs choisissent d’y devenir professeurs. D’autres compositeurs s’autofinancent en devenant critiques musicaux ou auteurs.

Contrairement aux compositeurs classiques qui étaient souvent issus de familles enclines à la musique, certains compositeurs romantiques venaient de familles non-musicales. Les compositeurs étaient plutôt des « artistes libres » ; ils croyaient qu’il fallait laisser leur imagination et leur passion s’exprimer spontanément et les interpréter dans leurs œuvres. C’était différent de la croyance classique en l’ordre logique et la clarté. Le public s’intéresse à la virtuosité ; nombre d’entre eux achètent des pianos et s’adonnent à la musique en privé.

Le nationalisme à l’époque romantique

L’esprit nationaliste s’est éveillé pendant la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Cela a permis aux compositeurs d’exprimer leurs sentiments sur le climat politique et économique de la période romantique. Les compositeurs se sont inspirés des chants et des danses folkloriques de leur pays.

Ce thème nationaliste peut être ressenti dans la musique de certains compositeurs romantiques dont les œuvres ont été influencées par l’histoire, les gens et les lieux de leur pays natal. Cela est particulièrement évident dans les opéras et la musique à programme de cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *