Les types de repos en musique : Entier, demi et quart


Les silences sont utilisés pour indiquer un arrêt dans un morceau de musique. Il existe de nombreux types de silences. Certains repos peuvent durer de nombreuses mesures. D’autres sont si courts qu’ils ne marquent pas de pause dans la musique. Il existe également des marques de pause dans la musique, qui sont généralement laissées à la discrétion de l’interprète ou du chef d’orchestre.

Valeurs de repos

Un repos entier, qui ressemble à un chapeau retourné, est également appelé repos semi-symbolique. Il est l’équivalent silencieux de la valeur d’une note entière, un demi repos (chapeau retourné) est l’équivalent silencieux de la valeur d’une demi note.

Les silences entiers sont placés sur la 4ème ligne de la portée. Les demi-soupirs sont placés sur la troisième ligne, et les quarts sont placés sur les trois lignes du milieu.

Lorsqu’une mesure entière ne comporte pas de notes ou est au repos, un repos entier est utilisé, quelle que soit la signature temporelle actuelle.

Principaux types de silences

Le tableau ci-dessous présente les principaux types de repos et leur valeur. Ces valeurs sont basées sur une musique à la signature temporelle 4/4 (une signature temporelle couramment utilisée en musique). Sur la base de la mesure 4/4, un silence complet équivaut à 4 temps de silence. Un demi repos équivaut à 2 temps de silence et ainsi de suite.

Types de silences
Repos Valeur
reste entier 4
demi repos 2
quart de repos 1
huitième repos 1/2
double silence 1/4
repos de trente secondes 1/8
soixante-quatrième repos 1/16

Plusieurs mesures de repos

Si vous faites partie d’un orchestre ou d’un groupe de musique de concert, il n’est pas rare que d’autres instruments aient des solos ou se détachent du reste du groupe. Parfois, le silence d’un groupe d’instruments contribue à faire évoluer l’humeur de la musique. Par exemple, les parties qui sont extrêmement percussives peuvent indiquer une tension, un drame ou une intrigue dans une musique.

En notation musicale, les parties qui s’assoient auraient plusieurs mesures de repos indiquées dans la partition. Ceci est généralement indiqué comme un “repos de longue mesure”. Il se présente sous la forme d’une ligne horizontale longue et épaisse placée au milieu de la portée et s’étendant horizontalement à travers la partition. Deux lignes perpendiculaires à la longue barre indiquent la ligne de départ du repos et le point final du repos. Ou, s’il y a de nombreuses mesures multiples, un nombre sera noté au-dessus de la longue ligne horizontale pour indiquer au musicien combien de mesures durera le repos. Par exemple, un “12” au-dessus de la ligne horizontale indique au musicien qu’il doit s’asseoir pendant 15 mesures de la composition.

Marques de pause

Dans les partitions de musique, il y a une différence entre un repos et une pause. Il existe quatre marques de pause que vous devez connaître : une pause générale, une fermata, une césure et une marque de respiration.

Symboles de pause spéciaux
Repos Valeur

Pause générale (P.G.)

ou Pause longue (L.P.)

Indique une pause ou un silence pour tous les instruments ou toutes les voix. La notation “G.P.” ou “L.P.” est indiquée sur un silence entier. La durée de la pause est laissée à la discrétion de l’interprète ou du chef d’orchestre.
Fermata Habituellement, une fermata indique qu’une note doit être maintenue plus longtemps que sa valeur. Parfois, la fermata peut apparaître au-dessus d’un silence entier. La pause est laissée à la discrétion de l’interprète ou du chef d’orchestre.
Césure

La césure est utilisée de manière similaire à la G.P. et à la L.P., à la différence que la durée du silence est généralement plus courte. Elle est également connue sous le nom de “voie ferrée”. Elle ressemble à deux barres obliques parallèles l’une à l’autre sur la ligne supérieure d’une portée musicale.

Par elle-même, elle indique un court silence avec un arrêt et une reprise soudaine. Combinée avec une fermata, la césure indique une pause beaucoup plus longue.

Marque de souffle Une marque de respiration apparaît comme une apostrophe dans la notation musicale. En fait, il s’agit d’un indicateur (surtout pour les instruments à vent et les chanteurs) pour prendre une respiration rapide. Il ne s’agit pas d’une pause. Pour les instruments à archet, cela signifie qu’il faut faire une pause, mais sans lever l’archet des cordes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *