Techniques simples de basse à la main droite pour les débutants


La technique de basse main droite est l’une des compétences les plus importantes à développer pour un bassiste débutant. En plus des techniques de la main gauche, elle est vitale pour un bon jeu de basse. Pour y parvenir, un certain nombre de techniques de basse droite peuvent être utilisées, certaines étant plus courantes et d’autres plus spécialisées ; nous aborderons ici la méthode la plus basique et la plus polyvalente : le pincement avec les doigts.

Le finger plucking, également appelé fingerstyle, consiste à utiliser l’index et le majeur (certains bassistes en utilisent davantage) pour pincer chaque note. Quel que soit le type de musique que vous jouez, cette technique vous sera utile, alors que d’autres techniques de basse droitière, comme la basse slap ou l’utilisation d’un médiator, ne sont pas pratiques pour tous les styles.

La méthode habituelle consiste à ancrer votre pouce sur l’un des micros, le corps de la basse ou le bord de la touche. Une autre méthode consiste à déplacer votre pouce pour qu’il repose sur la corde située sous celle que vous jouez, en le déplaçant vers le haut ou vers le bas selon les besoins. Utilisez la méthode qui vous semble la plus naturelle.

Différentes techniques

Lorsque vous pincez une corde, tirez votre doigt sur la corde, plutôt que de le tirer vers le haut en l’éloignant du corps. Lorsque votre doigt relâche la corde, il doit s’appuyer sur la corde suivante (sauf si vous avez joué la corde la plus basse).

En règle générale, il est préférable d’alterner les doigts de pincement, mais il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de choisir quel doigt joue quelle note. Lorsque vous descendez des cordes, c’est-à-dire lorsque vous jouez une note sur la corde en dessous de la note précédente, il est généralement plus facile de ” ratisser “, c’est-à-dire d’utiliser le même doigt pour les deux notes en un seul mouvement.

En plus du finger plucking, il existe plusieurs autres techniques de basse à main droite préférées par de nombreux bassistes, notamment le slap bass, l’utilisation d’un médiator ou le thumb plucking.

Si vous aimez le funk, vous aimerez peut-être apprendre la basse slap, qui consiste à utiliser le pouce pour frapper les cordes et à utiliser les doigts pour les faire claquer contre la touche, ce qui donne un style percussif. Par ailleurs, de nombreux bassistes de punk et de métal aiment utiliser un médiator, qui permet d’obtenir des notes rapides et régulières et un son twangy facile à entendre. Enfin, un guitariste peut utiliser le thumb plucking, que l’on voit plus souvent chez les joueurs de blues et de jazz, où le joueur place ses doigts sous les cordes et frappe chaque note avec le pouce.

Un exercice simple pour les débutants en guitare basse

La plupart des instructeurs s’accordent à dire que c’est en forgeant qu’on devient forgeron, mais il est souvent difficile de déterminer quel exercice est le bon pour commencer. Essayez l’exercice ci-dessous pour vous donner une leçon rapide de guitare basse main droite.

  1. En commençant par votre index, jouez trois notes sur chaque corde, en alternant les doigts pour chaque note.
  2. Répétez, mais commencez avec votre majeur au lieu de votre index.
  3. En commençant par l’index, jouez deux notes sur chaque corde, en alternant les doigts pour chaque note.
  4. Répétez, mais commencez avec votre majeur au lieu de votre index.
  5. Essayez à nouveau les quatre exercices, mais cette fois-ci, utilisez le même doigt pour ratisser vers le bas chaque fois que vous descendez une corde.

Grâce à ce bref exercice, vous commencerez à mieux comprendre comment alterner les notes et les doigts. Ainsi, avec plus de pratique, vous serez un jour capable de faire une transition fluide entre plusieurs notes dans une chanson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *